[Auditeurs] Top 5 Mea Culpa

Suggéré par notre auditeur Didier il y a des mois, voilà que l’on s’attelle à un top 5 encore très personnel qui va aller dans l’autobiographie et le « je raconte ma vie ». Mais ce n’est pas grave, car le jeu en vaut la chandelle: le top 5 mea culpa aka cinq films que vous aimez aujourd’hui mais ça n’a pas toujours été le cas.

Pas de limite, pas de censure: vous pouvez tout nous dire. Vous étiez de ceux qui pensaient que FIGHT CLUB était une merde à sa sortie? Vous avez renié l’œuvre de Hitchcock pendant vos études? Le mea culpa étant la « reconnaissance de la faute qu’on a commise », il faut nous dire la vérité.

On attend donc vos 5 films « que vous n’aimiez pas avant mais que maintenant oui » avec impatience.

Vous avez jusqu’au dimanche 29 juillet à 20 heures pour participer!

18 réflexions sur “ [Auditeurs] Top 5 Mea Culpa ”

  1. 5. L’ARME FATALE 3 (gros fan des deux premiers, je déteste le 4, mais le 3 est j’avoue assez marrant).

    4. LA PASSION DU CHRIST (je sais pas trop si c’est un plaisir coupable, c’est horrible de dire ça mais le fiasco que ce film représentait à sa sortie est maintenant « amusant » et très trippant).

    3. BLUEBERRY (pas compris, j’ai pris mon courage à deux mains après 99F et j’ai adoré. Mais j’ai toujours pas tout compris).

    2. AMERICAN HISTORY X (je l’avais vu dans tellement de tops et de trucs de films préférés que ça m’avait gavé, mais c’est quand même une énorme claque et je respecte totalement aujourd’hui – surtout grâce à Edward Norton).

    1. VICKY CRISTINA BARCELONA (Woody et moi ca fait deux donc j’avais pas du tout aimé au ciné, et puis en fait je me suis rendu compte que c’était génial).

  2. Mon top 5 ce ne sont pas forcemment des films que j’ai kiffé mais ce sont ceux pour lesquels je les ai rejeté sans les avoir vu et pour lesquels finalement ce fut une bonne surprise au visionnage quelques années plus tard.

    5 – Very Bad trip (je ne l’ai vu que cette année :p. Je m’attendais trop à un film à gros gag hors sujet et finalement non l’humour est plus fin que cela)
    4 – Le fabuleux destin d’amelie poulain (que ce soit clair c’est pas un film que j’adore mais je l’ai boudé plusieurs années et un pote m’a forcé à le voir et finalement , je l’ai trouve agreable)
    3 – Jeanne D’arc. très loin d’etre mon film préféré avec Milla mais rien qu au look , decor et image , je n’ai jamais eprouvé l’envie de le regarder . Mais encore une fois merci mes potes qui me forcent à voir ce que je n’aime pas :p
    2 – Dogville avec Nicole kidman. je ne conaissais que la bande annonce très repoussante à vrai dire. Et là encore une fois un pote m’a soulé pour le voir et cela m’a vraiment plus . je n’ai pas vu du tout le temps passer.
    1- Le projet de Blair Witch ! Lorsque j’ai connu le concept du film avant sa sortie (budget, camera facon reportage etc…) , je suis resté buté sur ma position de ne pas vouloir perdre mon temps avec ce film . mais les années passent et j’en entendais que du bien via le net , mon entourage etc . Hakim vois le il fait flipper tu verras . Un jou où je devais etre faible , je me suis laissé tenter (ya 2 ans environ) et j’ai eu à plusieurs reprises la chair de poule!

    Voilà en esperant ne pas avoir fait du hors sujet cette fois ci :p

  3. Salut j’ai découvert vos podcasts il y a peu et j’aime beaucoup le concept des tops 5 et j’aurais bien aimé en proposé un malheureusement je trouvais que fight club c’était de la merde, je l’ai revu et je trouve toujours que c’est de la merde. Au final je reviens rarement sur mes positions alors je vais proposé un top 2 sur le concept de j’étais vraiment con quand j’étais jeune :

    2- Batman begins : Alors la c’est surtout les conditions dans lequel je l’ai vus. Je sais pas trop pourquoi à partir d’un certain moment avec un pote on à commencé à rigoler de toutes les images du film et après on à entendu la voix de batman (on la vu en VF en plus) et on est parti en fou rire jusqu’à la fin du film. Donc déjà je tiens à m’excuser envers tout ceux à qui on à pourri le film dans la salle ce jour la et je dois avouer qu’après cette expérience j’avais gardé l’image d’un film ridicule. Et après l’avoir revu il n’y à pas si longtemps je me suis moins marré mais j’ai pris mon pied devant un super film.

    1- 2001 L’ odyssée de l’espace : Quand on le regarde trop jeune après avoir vu star wars on se fait chier et on se demande quand vont arriver les pistolasers et les combats de vaisseaux. Et puis on grandit et on se rend compte que c’est un chef d’œuvre.

    C’est un peu court mais j’ai vraiment pas d’autre idée en tête à part des films que je ne pouvait pas regarder en entier parce qu’il me faisaient trop peur étant petit (Alien, The thing, X-Files, Mars attack et Le gendarme et les extra-terrestres). Alors je pense que mon concept audacieux de Top 2 ne sera pas accepté donc je propose à n’importe qui de remplir les trois places restantes avec les films de son choix.

  4. Etant donné que j’ai une liste infinie de films à voir, il est assez rare que je redonne une chance à un film qui m’a déplu. Toutefois, il y en a quand même eu quelques uns, mais pas de quoi remplir un top 5.

    1- Gladiator : Il m’arrive parfois de me braquer assez rapidement et ce fut le cas pour Gladiator. Horripilé par la caméra mouvante de Scott, incapable de rentrer dans l’histoire, j’ai profondément détesté cette première séance. Mais, comme je n’avais pas grand chose à faire cet été là, j’ai retenté le coup. Et là, toute la beauté du film m’a éclaté au visage, que ce soit au niveau des images, de l’histoire ou de la BO.

    2- Les Deux Tours : Très enthousiaste après une Communauté de l’Anneau qui avait ravi mon coeur de fan, j’ai été très déçu par cette suite. Des modifications importantes dans l’histoire, une love story pesante et un Aragorn beaucoup trop mis en avant, ainsi que quelques fautes de goût avec le personnage de Legolas. Mais finalement, une fois la déception passée, j’ai pu apprécier pleinement ce film en tant que tel et non comme une adaptation de Tokien. Et finalement, même si il n’est pas parfait, il n’est pas non plus la sombre daube que j’avais jugée en sortant de la salle la première fois.

  5. 1) Tous les « Retour vers le futur » : Enfant, je les ai tellement vus que j’ai fini par en être dégoûtée. Aujourd’hui, ça va mieux.

    2) « Maman j’ai raté l’avion » 1 et 2 : pareil que pour « Retour vers le futur ».

    3) « Terminator » : J’ai pris du recul…je le regarde maintenant avec beaucoup de second degré.

    4) « Pierrot le fou » : il y a quelques années, je n’avais rien compris. Ayant fait quelques recherches sur le film et le cinéma de Godard, j’ai fait une seconde lecture. J’ai enfin pu apprécier le film. Et puis… il y a le duo inoubliable formé par Anna Karina et JP Belmondo…

    5) « Gladiator » comme @Genda4r : je m’étais tellement ennuyée…je ne devais pas être en conditions pour le voir… Mea culpa !

  6. Salut à tous,

    Je me lance pour la 1ere fois ici, après 6 mois d’écoute de tous vos podcasts et je l’avoue penaud, j’ai les jetons.

    Alors numéroté mais sans ordre précis:

    1) « THE ASSASSINATION OF JESSES JAMES »

    Au ciné: trop lent, contemplatif, interminable: l’ennui total. Une 2eme vision en blu ray plus tard: La mise en scène, la photo, la musique, la claque !!

    2) « BATMAN & ROBIN »

    Comme tous les corniauds, j’attendais THE dark knight, THE cape crusader, au 1er degré. Et puis j’ai grandis (un vrai bonhomme, quoi !) et compris que c’était une adaptation fidèle de la série sixties; et dans le genre, c’est plutôt réussi.

    3) « BLADE RUNNER »

    1ere fois en salle à 11ans (!), l’ennui cosmique ! La 2eme, en vhs vf à 20 ans: c’est long et sombre…Bref, 4 visions sur 20 ans pour voir la director’s cut en dvd, et accessoirement la lumière ! Comme quoi, parfois, la perséverance est payante. Un grand , grand film. (Et quel putain de Bluray !)

    4) « INSIDER »

    tout pour me plaire (Mann, Pacino, Crowe, Lisa Gerrard) et là: consternation; je me fous complètement du sujet et ça dure 150min !! Et puis, à force de lire des critiques élogieuses, je récidive et Bing ! En pleine poire (parce que Mann, Pacino, Crowe, Lisa Gerrard…)!!

    Au passage, mon n.1 des chef d’oeuvres dont :
    « le tabac ?! Rien à fout’ moi »
    (fonctionne avec le baseball (« Moneyball »), Facebook (« Social network »)…)

    5) « THE NIGHTMARE BEFORE CHRISTMAS »

    Tim Burton à son top, l’animation, la musique de D.Elfman, ces chansons…Ces chansons ? Putain ça chante ?!? Une séance horrible avec des gosses partout et ce truc à l’écran… Et puis…En dvd, au calme à la maison blindé sur les lyrics, et ben j’ai aimé cette fantaisie ! C’est charmant, virtuose, enlevé et les chansons…J’dois bien avoir le disque qui traîne quelque part (dans mes BOF, à la lettre N même)…

  7. Les réponses argumentées d’histoires des autres m’ont motivé à écrire les miennes, histoire de.

    5=SNATCH
    en tant que fan absolu de tarantino, j’avais entendu dire débilités et autres autour de ce film soit disant plus original que tout et mieux que Pulp fiction. J’avais tellement détesté la 1ère fois que je me suis promis de ne plus rien voir de Guy Ritchie. Et faut dire que j’ai attendu Sherlock 1 pour revoir Snatch et me rendre compte que c’était TRES fun.

    4=LE DICTATEUR
    le film de chaplin. je ne comprenais pas trop l’humour dans celui là, bien qu’ayant adoré tout ses autres courts. j’étais vraiment pas dans le truc ni dans la satire.

    3=TUEURS NES
    Vu pour quentin tarantino, j’avais trouvé ça immonde visuellement et foiré narrativement. Je ne comprenais pas où oliver stone voulait en venir. Et je me suis forcé à écouter le commentaire audio (je l’avais acheté sans l’avoir vu) et tout d’un coup, le film m’est apparu comme brillant.

    2=BLADE RUNNER
    Croisement entre celui qui a cité 2001 et le post précédent: j’ai trouvé ça chiant et je voulais voir Star wars. Bah ouais, Han Solo quoi. Et évidemment il faut attendre de comprendre la vie et les thèmes abordés pour adorer.

    1=LE PARRAIN
    Bah ouais forcément, c’est un classique donc on se force à le voir, et la 1ère fois j’ai détesté. absolument détesté. je l’ai revu à la télé un soir et pareil, je ne comprenais pas. et puis comme tout le monde doit les avoir chez soi, j’ai acheté le coffret collector et là bah grosse claque monumentale, pas mon film préféré mais surement celui sur lequel j’ai le plus changé d’opinion.

  8. Difficile ce top, je change aussi difficilement d’avis sur un film. Je fais un top 5 quand même histoire de participer:

    5 Liar Liar. Trop familial et plein de bons sentiments pour moi à l’époque, moi je n’aimais que ce qui était méchant… Puis je l’ai revu l’autre jour et passé ce coté nian nian Jim Carrey est une fois de plus exceptionnel et hilarant (mommy ft ft ft…).

    4 Pulp Fiction. Peut être que j’en avais trop entendu parler avant de le voir, ou juste que je n’avais pas encore saisi l’humour de Tarantino… Il m’a fallu attendre la 3ème vision pour avoir la révélation. (Would you give a guy a foot massage ?).

    3 South Park le Film. J’étais fan de la série mais je n’y avais accès qu’en VF via Canal +. Le film je l’ai vu en VO, je crois que ça m’a un peu sorti du truc, j n’avais plus mes repères… Puis je détestais les chansons dans les films en général, et il en est truffé. Depuis j’ai changé, je regarde SP en VO (téléchargements etc), j’ai revu le film et il est pour moi un des meilleur épisodes.

    2 Le Père Noël est une ordure. Je l’ai vu étant gamin, je n’avais même pas compris qu’il fallait rire (Puis je crois qu’il y a un flash blanc dedans, ça me sortait du film (haha)). Etant une des rares VHS qu’il y avait à la maison, je l’ai quand même revu… et revu… et revu… Il gagnait à chaque vision. J’ai du le voir 70 fois.

    1 Le Parrain. vu trop jeune surement. Me suis fait chier, j’ai rien compris. Redécouvert plus tard, magnifique, incroyable, bla bla bla…

    Bonne nuit à vous !

  9. Intéressant ce top ! Mais là, comme ça, je n’en vois que 4 :

    4 – A choisir, je dirai Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, je n’étais jamais allée plus loin que les 10 premières minutes (la scène des orgasmes m’avait effrayée, je crois.) Au final j’ai découvert un film à la BO et sensibilité exceptionnelle

    3 – Dikkenek, je pense que c’est à peu près le cas pour tout le monde à la 1ère vision : mais qu’est ce que c’est ce film ? Il est où d’ailleurs, le film ? Une fois la surprise passée, je n’irai pas jusqu’à dire que j’adore mais je me sens obligée de réciter certaines répliques complétement cultes du film, par ci, par là..

    2 – Le Seigneur des Anneaux, La Communauté de l’Anneau, puisque je n’étais jamais allée plus loin que celui-la. Tout m’agaçait dans ce film, et particulièrement les dialogues et les gros plans sur les yeux bleus, je n’arrivais pas à me passionner pour l’univers.. Cependant il n’est pas 1er du top tout simplement parce-que je savais que je l’avais probablement un peu vite jugé et que je regarderai les 3 un jour.. Chose faite quelques années plus tard, et quelle honte maintenant, quand j’y repense

    1 – Pi. Ok, ça reste moins culte que Le Seigneur des Anneaux mais je détestais ce film, je l’avais tout simplement placé à la 1ère place dans le top des pires films que j’avais jamais vus. Trop jeune pour le comprendre, il m’avait en plus filé un mal de tête pas possible (c’est parfois toujours le cas), et c’est uniquement par défi masochiste que je l’ai revu étant adolescente et que j’ai adoré, comme le reste de la filmographie d’Aronofsky.

  10. 1. La saga du seigneur des anneaux: après avoir vu la communauté de l’anneau en salles et m’être ennuyé, j’ai mis plus de 10 ans avant de regarder la suite…en blu-ray. Epique et très beau finalement, malgré les longueurs (surtout que j’ai choisi la version longue pour les 3 films en blu-ray).

    2. Troie: je l’ai vu en salles et je n’ai pas beaucoup suivi le film, étant très bien accompagné, bref je passe les détails. Je l’ai en blu-ray et depuis je l’ai vu plusieurs fois, avec un plaisir intact.

    3. Kill Bill 1: vu en salles et je n’avais pas accroché à l’univers pour je ne sais quelle raison. J’ai acheté le coffret blu-ray et j’ai pris un pied monumental en le revoyant dans d’excellentes conditions.

    4. Watchmen: je me suis endormi en le regardant la première fois, je n’avais donc rien compris à l’histoire, je l’avais trouvé long et pénible. Puis je l’ai vu en blu-ray et là: grosse claque!

    5. Armageddon: pourtant adorateur de Michael Bay, j’avais été très gêné au cinéma par le scénario et je trouvais ridicule l’idée d’aller forer sur une météorite. Finalement revu en blu-ray et si on parvient à prendre du recul avec la stupidité du scénario (mais il y a pire: Fusion: The Core) on passe un très bon moment, comme avec chaque Michael Bay.

  11. 5. Men In Black (Barry Sonenfeld)
    Film culte que je me suis mis à détester dans ma tête sans le revoir.

    4. Garden State (Zach Braff)
    Vu au cinéma sans avoir adoré, il m’a fallu attendre de découvrir Scrubs en dvd pour avoir envie de le revoir, et là, claque monumentale.

    3. La Vie Aquatique (Wes Anderson)
    Pareil que Garden State.

    2. Fargo (Les Frères Coen)
    J’étais pas dans le film ni dans le « délire » mais en y repensant et en le revoyant par la suite c’est énorme.

    1. Gladiator (Ridley Scott)
    J’avais bien aimé mais plus aucun souvenir après quelques années, je pensais que ça avait mal vieilli, et j’avais tort.

  12. 1) Spider-Man 2 : Que j’ai trouvé niais et chiant. L’émotion ne me touchait jamais, j’ai vécu 2 ans dans le dénie avant d’enfin voir la vérité.

    2) Kill Bill Vol.1 : J’ai toujours sur-adoré Quentin Tarantino. J’ai toujours été un fan absolu du volume 2. Mais ça m’a pris longtemps de saisir la virtuosité du numéro 1, que je respectais déjà mais que je trouvais bien surestimé.

    3) OSS 117 Le Caire nid d’espions : Je sais vraiment pas ce qui m’a pris la première fois que j’ai vu ce film. Sans le renier, je trouvais pas ça extraordinaire. Revu 2 mois après et c’est ma comédie française préférée.

    4) The Curious Case of Benjamin Button : Pareil j’avais un immense respect pour ce film à sa sortie. Mais le film m’avait laissé de marbre. Peut-être étais-je trop estomaqué par la technique pour reconnaitre le talent narratif et la puissance émotionnelle de ce chef d’oeuvre.

    5) Brokeback Mountain : J’aimais tièdement et je trouvais ça plutôt chiant. Faut dire que je l’ai pas découvert dans les meilleures conditions non plus. Je comprenais tout le raffut autour de ce film, et je saisissais encore moins l’émotion. C’est chose faite maintenant.

  13. 1. Zodiac
    Je suis passé à côté lors de sa sortie en salle. Il ne m’avait absolument pas impressionné et je n’étais pas pris dans l’histoire. J’ai, depuis, acheté la version director’s cut et redécouvert ce film. Un monument du genre.

    2. The Empire Strikes Back
    Je ne suis pas fan de la saga Star Wars. Je trouve ça chiant et mal réalisé. Mais il y a 6 mois, je me suis juré de me refaire toute la saga afin de mettre à jour mon ressenti que je traîne depuis 20 ans. Et bien je dois avouer que j’ai bien aimé l’Episode V qui se démarque vraiment du reste de la saga qui, elle, est toujours aussi mauvaise…

    3. Dead Man
    Vu la première fois à 16ans au cinéma, je voulais faire plaisir à ma copine en l’amenant voir ce film. Me suis fait royalement chier. J’étais jeune et pas assez mature pour apprécier la puissance poétique de cette oeuvre.

    4. Raiders of the Lost Ark
    Ado, j’adorai La dernière croisade et Faith of Atlantis (le jeu) dans la saga Indiana Jones. Le premier et le deuxième volet, je les trouvais un peu chiant. Je me suis refait la tétralogie il y a deux mois et j’ai redécouvert ce Raiders of The Lost Ark que j’ai trouvé captivant, surtout Indiana Jones que j’ai découvert bougon, cynique et misogyne, des traits de caractère qui m’avaient complètement échappés étant gamin.

    5. Alien
    J’ai enfin mis la main sur le director’s cut de ce premier volet qui se refuse à moi depuis tant d’années. C’est un mea culpa par anticipation car je vais le regarder la semaine prochaine et j’espère enfin qu’il me tiendra en haleine après avoir eu le rôle récurent de somnifère dans ma jeunesse…

  14. 5- Master and Commander
    Je l’ai tout d’abord trouvé lent, grandiloquent et boursouflé avant de tomber amoureux de ce film quasiment pour les même raisons. Aujourd’hui je le considère comme un grand film d’aventure moderne faisant échos à des classiques comme Captain Blood ou The Sea Hawk. Magnifique.

    4- Excalibur
    Je l’ai vu 3 ou 4 fois en VHS dans les années 90 pour essayer de comprendre pourquoi tant de mes amis trouvaient ce film épique alors que je le considérais chiant à mourir et pompeux. Et puis très récemment je me suis pris le film en pleine tronche. Le savoir-faire de Boorman y est pour beaucoup, la beauté des images et la profondeur du récit arthurien se mêlant dans une fresque mythique grandiose à la limite de la fantasy pure et dure. Et puis Helen Mirren, miam.

    3- Stalker
    On m’a rebattu les oreilles pendant mes études sur le génie de Tarkovsky. Lorsque j’ai vu ce film que beaucoup considèrent comme son chef d’œuvre, je l’ai d’abord rejeté en bloc l’envisageant comme un gros foutage de gueule arty contemplatif. Avec l’âge, et après avoir vu 48 films de SF s’en inspirant, j’ai dû reconnaitre en le revoyant la puissance de ce récit post-apocalyptique. J’ai surtout compris que ce n’était pas un film intellectuel mais un film intelligent qui demandait une grosse capacité d’interprétation et une ouverture d’esprit sur des questions métaphysiques par forcement évidentes sur les premiers visionnages. C’est aujourd’hui un de mes films d’anticipation préférés que je revisite régulièrement.

    2- Zodiac
    Je ne suis pas rentré dedans la première fois. Je me suis même demandé comment Fincher avait pu s’intéresser à une histoire aussi classique et linéaire. Puis je l’ai revu et j’ai tout d’abord été frappé par la beauté du film mais surtout par l’étude précise des différents personnages. Je n’avais pas envisagé au départ que l’histoire de tueur en série était en fait secondaire et que c’était en fait un film sur l’obsession dans tous les sens du terme. C’est aujourd’hui le film de Fincher que je trouve le plus maitrisé et j’ai toujours beaucoup de plaisir à le revoir.

    1- Barton Fink
    Je suis un gros fan des frères Coen et j’avais vu tous leurs films sauf celui-là. C’est certainement leur film le plus surréaliste et théâtrale et je n’étais pas fan de cette approche limite cartoonesque les deux premières fois. J’ai redonné une chance au film et Turturo et Goodman m’ont emporté. J’ai compris que leur jeu surdimensionné était parfaitement adapté à la mise en scène extravagante et que le tout formait en fait un ensemble tout à fait harmonieux. Une fable magnifique sans moralité prêt à consommer ou manichéisme. Au-delà du vernis très épais se cache en fait un film poignant et très profond. Un discours très intéressant sur la créativité, les rapports de forces et encore une fois, l’obsession.

  15. dans ce top ce n’est pas tout des film que j’aime maintenant mais que je deteste moins on va dire ( pour certain film seulement)

    5. steak. ( en fait ce qui ma faire sortir de ce film la premiere fois c’est que je m’attendais absolument pas a sa. je m’attendais a voir une comedie bien conne comme je les aime avec eric et ramsy et en fait pas du tout. j’adore toujour pas ce film mais je les revu dans les bonne conditions et je l’aprecie mieux)
    4. BOrat. ( pour moi sa reste toujour un film completement surrestimé. mais a sa premiere vision je détestait ce film. je le trouvais plus que lourd et je ne décrochais pas un seul sourir. mais je l’ai revu juste après avoir vu the dictator ( que j’ai adoré) j’ai mieux aprecié car je suis mieux rentrer dans le delir de baron cohen.
    3. Brazil. ( conseiller vivement par mon pere je me disais que j’allais adorer. mais je sais pas je l’avait trouver un peu chiant. et n’atait pas du tt rentrer dans le delir. mais maintenant sa va mieux. meme si je trouve toujour qu’il ya de grosse faute de gout ( en particulier certain passage des reve) je reconais certain plan genial qu’il ya dans le film)
    2. la communauté de l’anneau. apparement je suis pas le seul a l’avoir mis dans ce top. je n’adore toujours pas ce film mais le premiere fois je devais avoir 10 ans je l’avais trouver chiant. je l’ai revu l’année derniere et je trouve toujour sa un peu chiant mais je dois admettre que toute la mis en scene de peter jackson est superbe.
    1. le famille tennenbaum. je le met premier car c’est un veritable mea culpa. c’est le seul de mon top que j’avais pas trop adhéré la premiere fois sans savoir pourquoi. et en l’ayant revu j’ai redcouvert un pur chef d’oeuvre. et donc je peu dire que wes anderson est un pur genie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s