AGF: The Dark Knight Rises

AGF: The Dark Knight Rises (174 min.)

Thibault, Clément, Ivan et Nicolas méditent sur le nouveau film de Christopher Nolan et la conclusion de sa trilogie Batman.

Après BATMAN BEGINS et THE DARK KNIGHT, ils se lancent donc dans des explications autour de leurs attentes, la construction du script, le méchant, le casting hallucinant et l’ensemble de la trilogie. Et ils sont aussi persuadés qu’ils peuvent imiter Bane.

Un épisode rempli de spoilers pour ceux qui ont déjà vu le film.

Si vous faites votre shopping sur Amazon, n’hésitez pas à passer par ce lien: http://www.amazon.fr/?ie=UTF8&link_code=hom&tag=angifi-21

14 réflexions sur “ AGF: The Dark Knight Rises ”

  1. Emission intéressante même si ça manquait un peu de débat contradictoire. Vous m’avez donné envie de revoir le film avec l’attente en moins qui a sûrement joué dans mon appréciation moins enthousiaste que la votre. Même si je pense que même en revoyant le film, il ya des choses qui n’iront pas comme cette prison digne de l’enfer. Je comprends l’aspect conceptuel du truc avec l’espoir et tout le toutim. Mais elle ne m’a jamais paru spécialement infernale et j’ai eu du mal à croire qu’elle ait pu forger un monstre comme Bane.

    Sinon pour revenir à une des remarques finales. Si TDKR est aussi sévèrement jugé, c’est aussi qu’on est plus intransigeant avec les gens de talent qu’avec les tacherons. Et donc, on ne passera pas à Nolan quelques faiblesses scénaristiques (Blake qui retrouve Gordon à la sortie des égouts, Batman qui ne casse pas la glace du fleuve avec son poids, etc) qui seraient totalement oubliés sur des blockbusters plus traditionnels.

    1. Je comprend ton point de vue sur Nolan, mais je trouve encore ça aberrant d’entendre parler d’incohérences quand il s’agit de gagner du temps (et accessoirement de faire réfléchir un minimum).

      Même dans ton discours, il y a des choses qui relèvent de l’opinion, des trucs qui te gênent et je respecte, mais d’autres ont des réponses dans le film.

      Blake qui retrouve Gordon à la sortie des égouts? Au début du film, Blake et son coéquipier récupèrent l’orphelin un peu plus vieux à cette même sortie d’égouts. Il ne faut pas aller chercher plus loin.

      Donc tout ça parce que c’est Nolan, il faut y voir un manque d’exigence ou une faiblesse? A partir du moment où la réponse est donnée dans le film (et qu’il faut effectivement deux visions pour bien mettre des choses en relation), je ne vois pas en quoi on ne peut plus apprécier. Tu pourrais me répondre que ce n’est qu’un exemple précis et que tu as d’autres problèmes en tête, mais la plupart de ceux que j’ai entendu trouvent tous leurs origines quelque part dans le film.

      Et il ne faut pas oublier que ces reproches proviennent majoritairement de ceux qui n’aiment pas le film ou sont agacés par Nolan. Ce que je ne comprend pas, c’est depuis quand Nolan est devenu dans la tête des gens ce « cinéaste supérieur », ce qui justifie le fait que ces mêmes personnes s’offusquent quand ils trouvent des « incohérences » (qui sont dans tout les films du genre). Mais comme c’est Nolan il faut absolument les mettre en avant et les taxer d’incohérence. Tu dis que c’est parce que les gens savent qu’il est talentueux, mais j’ai pas vraiment l’impression que ça soit l’avis général – et surtout pas l’avis des gens à l’origine des reproches. On est supposés croire que les personnes lambdas ne voient plus un film Batman mais « un film Batman par Chris Nolan »? Plus un blockbuster mais un film « auteur »? Encore une fois, j’en doute, j’ai plutôt l’impression que tout ceci est crée en contradiction de ceux qui ont adulé TDK et INCEPTION.

      Quant à Bane, encore une fois, question d’opinion, mais il est aussi très clair dans le film que la prison n’était pas sa seule source de haine. Il a été formé par la Ligue des Ombres et par Ra’s lui-même. Quand on voit ce que Batman peut faire, et que Bane a été viré de la Ligue, on peut vite imaginer quelle tournure ça a pris et comment il en est devenu ce monstre.

  2. Merci pour l’explication sur la sortie des égouts, je n’avais effectivement pas fait le rapprochement. C’est que dans la séquence, tu as un sbire qui dit, il y a 100 sorties possibles, plan suivant Blake débarque pile au bon moment. Ca m’avait surpris et fait hausser un sourcil.

    Je pense que Nolan a eu une vraie reconnaissance publique après TDK et Inception a enfoncé le clou (Deux gros succès commerciaux et critiques). Il a pu montrer qu’on pouvait faire du grand spectacle avec un scénario intelligent et pas seulement un scénario de 3 lignes pour donner un prétexte à casser du building et faire des grosses explosions. Et du coup, il a sûrement été plus décortiqué que Pirates des Caraïbes 4. Mais c’est sûr que tous ceux qui étaient énervés par l’adulation qui entoure Nolan, ont du épier la moindre faute pour s’en donner à coeur joie.

    Pour ma part, je suis client du bonhomme et souhaitait sincèrement adorer ce film. Et j’en suis sorti sans trop savoir mon sentiment. Le temps passant, le négatif est plus ressorti que le positif. C’est pour ça qu’il faut absolument que je me refasse un visionnage.

  3. bcp aimé ce podcast car vous avez trés bien analysé et expliquez en qui ce film est un pur chef d’oeuvre!! mais du coup vous m’avez fait envi de le revoir car en écoutant j’avais l’impression que plein de chose m’avait échapper. mais sinon nolan est un pur génie, il ya des plan que de malade mentaux que j’avais jamais vu auparavant ( comme l’explosion des pont) et c’est un peu dur de dire lequel des batman de nolan est mieux que les autre car comme vous l’avez dit ils sont tous trés different des un des autre et se complete parfaitement!!! sinon la c’est plutot cool vu que j’écoute votre podcast dans l’aéroport le jour de mon anniversaire!!! :)

  4. Salut, bravo pour les podcasts aussi long que le film ça aurait été sympa d’avoir un avis contradictoire mais bon on va pas forcer un chroniqueur à détester le film non plus ^^.

    Et puis ça fait plaisir d’entendre des avis aussi enthousiaste sur ce film, qui je trouve est parfois vraiment critiqué pour des broutilles. Après je lui reconnais aussi des défauts mais je trouve que c’est vraiment léger par rapport aux qualités surtout pour un film aussi long. Et je pense qu’on oublie quand même vite ce que représente ce film incroyablement dense et intelligent dans un paysage de blockbusters en général assez con et formatés.

    Surtout qu’on parle quand même du point final d’une trilogie ce qui en faisait un projet extrêmement casse gueule. Et ce qui ma plus marqué en sortant de la salle c’est à quel point ce film était parfait pour conclure la trilogie. Alors que j’avais du mal à liés réellement les deux premiers le troisième me permet de vraiment voir les trois films comme un tout. Je n’avais d’ailleurs qu’une envie après ma séance c’était de me revoir les trois d’affilés.

    Au final on à trois films géniaux et complétement différent qui se complètent pourtant extrêmement bien, d’ailleurs je pense que ceux qui sont le plus déçus par le film sont ceux qui sortent dark knight de la trilogie et le considère comme un stand alone. Parce que si on se met à les comparé c’est qu’on considère le schéma basique du film de super héros ou seul le nouveau méchant compte et ou il n’y à pas de réelle continuité. Alors que dans la trilogie batman chaque méchant est choisi pour la thématique qu’il va permettre d’aborder spécifiquement dans le film et chaque thématique va être une pierre de la thématique globale de la trilogie.

    Et pour avoir réussi à construire un projet d’une aussi grande ampleur tout en reprenant un univers déjà existant j’ai franchement un grand respect pour Nolan. Surtout que je trouve que l’univers de batman apportent aussi beaucoup à son cinéma. Sur les deux autres films que j’ai vu de Nolan (inception et le prestige), j’ai été ébloui par le scénario et la mise en scène mais je suis toujours resté extérieur parce que ça ne me touchait pas et que ça restait un plaisir purement cérébral. Alors que le personnage d’Alfred dans la trilogie arrive presque à me tirer des larmes et c’est vraiment le genre de personnage que je ne retrouve pas dans ces autres films (enfin ceux j’ai vu ^^).

    Donc pour moi la trilogie Batman restera son chef d’œuvre alors que c’est qui pouvait au départ semblé le plus commercial et impersonnelle dans sa carrière.

    PS : Par contre je comprend vraiment pas comment il a pu garder la dernière scène de marion cottillard. J’aimerais vraiment avoir un com audio sur cette scène.

  5. Bonjour !
    Tout d’abord bravo pour l’émission (à 4 pour une fois, ça faisait longtemps :D ) encore plus longue que le film mais bien sympa !
    Par contre c’est dommage d’avoir une unanimité totale sur le film (et sur Nolan par extension même si Inception est dans mon top 50) je pense que y aurait pu avoir deux-trois débats sympa.
    Personellement le film m’a horriblement décu, je l’ai vu en avant-première et je pense que j’en attendais trop (et Cotillard m’a pas aidé) néanmoins je le revois la semaine prochaine je pense qu’une fois la déception passé je vais prendre mon pied ! Du coup vous m’avez encore plus donné l’envie de le revoir même si parfois je trouvais que vous étiez un peu trop en admiration devant Nolan (que j’aime beaucoup hein mais dans sa génération y a beaucoup plus talentueux je pense mais il a le mérite de faire du Blockbuster intelligent)

    Bon j’ai pas toujours été d’accord avec vous, notamment sur la mise en scène de Nolan qui parfois fait un peu trop champ-contrechamp mais qui est quand même bien plus maitrisée que dans Begins (d’ailleurs l’univers est cohérent c’est vrai mais ça vous gêne pas qu’on ait presque 3 Gotham différents dans cette trilogie ?)!
    Aussi vous visez juste quand vous dites qu’une des subtilités du film est de ne pas appeler Selina Kyle « Catwoman » mais ça n’a pas l’air de vous déranger quand une connasse d’hotesse d’accueil ruine le sous-entendu en appelant Blake « Robin » (alors qu’on avait tous compris que c’était lui ou un « équivalent »)

    Bref merci et continuez comme ça ! :)

  6. Mon plus gros reproche à ce film, c’est que je l’ai vu dans un cinéma pourri, en vf et sans entracte! Vivement qu’il sorte en BluRay pour apprécier ce chef-d’oeuvre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s