AGF: The Hobbit: An Unexpected Journey

AGF: The Hobbit: An Unexpected Journey (123 min.)

Un épisode spécial centré sur le premier volet de la nouvelle trilogie de Peter Jackson dans la terre du milieu.

Nicolas, Ivan, Thibault et Clément ne se cachent pas d’être des fans absolus de la trilogie SEIGNEUR DES ANNEAUX et tentent donc d’être objectif sur UN VOYAGE INATTENDU. Malheureusement pour certains, cela sera de courte durée.

Mise en scène, personnages, effets-spéciaux, séquences cultes, et questionnement des critiques sont abordés par ces quatre hommes avides de Terre du milieu. Sans oublier nos insultes envers le HFR et ses 48fps.

Un épisode réservé à ceux qui ont vu le film.

2 réflexions sur “ AGF: The Hobbit: An Unexpected Journey ”

  1. Ah y est vu le film une seconde fois pendant les fêtes.
    Première vision en 2D 24fps, puis en 3D HFR.

    Et bien, même si je suis entièrement d’accord avec vous concernant le film en lui-même. Comme Thibaut, je ne suis absolument pas objectif quand il s’agit de l’univers de Tolkien, surtout mis en scène par Peter Jackson.

    J’ai trouvé le HFR loin d’être si catastrophique que ça. Alors certes, les premières minutes sont assez désagréable avec cette impression de voir le film en accéléré. Puis l’oeil s’y fait…
    Et là les avantages sont nombreux, moins de perte de lumière sur la 3D, impression d’immersion encore plus accrue que sur Avatar (que j’avais détesté) et moins de fatigue oculaire. L’image possède aussi un piqué et une netteté exceptionnelle.

    En résumé, même si je recommanderais toujours le film en traditionnel 24fps, le HFR m’a plutôt convaincu.

  2. Je l’ai enfin vu au cinéma en 3d.

    Déjà la 3D je me disais aussi que ce serait le film qui allait exploiter la 3d comme jamais. Ben non, ça me gêne vraiment beaucoup cette 3d, ça vient peut être de moi… Pis en VF même si c’est pas mauvais, c’est quand même dommage que je n’aie pas pu le voir VO.

    Après on m’avait dit que ce serait long et ennuyeux alors du coup j’ai pris énormément de plaisir. Martin Freeman est vraiment bon comme dans Shelock holmes.

    Sinon ma meilleure scène c’est quand Gandalf tourne le dos à Galabriel et du coup nous fait face et nous dit : »I found it is the small everyday deeds of ordinary folk that keep the darkness at bay… small acts ». Bref vraiment un bon début pour cette trilogie.

    ps: Moi j’ai interprété que la grive avertissait le dragon alors que mon frêre non. Suis-je con ou bien ? :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s