AGF: Notre Semaine 50

AGF: Notre Semaine 50 (100 min.)

La dernière semaine de 2012 commence par les bandes-annonces de PAIN AND GAIN et TO THE WONDER.

Thibault parle de JACK REACHER et ouvre une discussion sur le numérique grâce au documentaire SIDE BY SIDE.

Ivan replonge en enfance avec ERNEST ET CELESTINE.

Nicolas fait court sur CHIEN DE FLIC 2 (ou CHIEN DE FLIC 3 – suspense) et long sur CLOUD ATLAS.

Des nouveaux cadeaux à ouvrir (les derniers, promis) et un long Construire le titre finissent l’année en beauté.

Si vous faites votre shopping sur Amazon, n’hésitez pas à passer par ce lien: http://www.amazon.fr/?ie=UTF8&link_code=hom&tag=angifi-21

7 réflexions sur “ AGF: Notre Semaine 50 ”

  1. Comment ça pas de fan de Michael Bay chez vos auditeurs? J’ai les 3/4 de ses films en Blu-Ray…

    Pour Jack Reacher, je partage totalement ton avis Thib, excellente critique par conséquent.

    Allez, je vous laisse, je n’ai pas fini l’écoute (du tout), je reprends mon jogging

    ;-)

  2. Excellent débat Numérique/pellicule, sujet passionnant s’il en est. Ca donne envie de voir le doc, mais n’étant point bilingue je doute que cela arrive un jour.

    PS: Je ne suis effectivement pas fan de Bay
    PPS: Free Clément !!!!

  3. Très bonne émission pour finir l’année. Et je rejoins totalement l’avis d’Ivan pour Ernest et Célestine. Je n’y serai certainement jamais allé, si je n’avais pas emmené ma nièce au ciné pour Noël. Et je serai passé à côté d’un petit bijou. Un film pour enfants qui ne les prends pas pour des idiots et qui est très joli visuellement, très doux.

    Je vais essayer de me procurer Side by Side, car je n’y connais pas grand chose dans ce domaine là, mais vos commentaires donnent en vie et le sujet m’intrigue.

    Et puis du coup, j’en profite pour vous souhaiter une très bonne année 2013.

  4. « Construire le titre »
    Thibault, votre semaine 48 « Trouble with the curve – Valantine’s day »
    Ivan semaine 50 « Room in Rome – Minority report »
    Rholala…

  5. Tiens Thibault un article sympathique que m’a rappelé votre discussion sur l’échantillonnage numérique et O’Brother : http://theabyssgazes.blogspot.fr/2010/03/teal-and-orange-hollywood-please-stop.html

    Et Ivan, Ernest et Célestine (le meilleur film français de cette année ?) n’est pas du tout fait  » à l’ancienne » puisque l’animation comme la mise en couleur des personnages sont effectuées sur ordi.

    Le podcast est particulièrement vivant en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s