AGF: Django Unchained

AGF: Django Unchained (79 min.)

Le nouveau film de Quentin Tarantino, DJANGO UNCHAINED, est criblé de remarques et de superlatifs par Nicolas, Ivan et Thibault.

Ils vont à l’essentiel pour discuter du scénario, des fusillades, du casting impérial, de la bande-originale et de leurs séquences préférées.

Un épisode spécial réservé à ceux qui ont vu le film.

Si vous faites votre shopping sur Amazon, n’hésitez pas à passer par ce lien: http://www.amazon.fr/?ie=UTF8&link_code=hom&tag=angifi-21

4 réflexions sur “ AGF: Django Unchained ”

  1. Félicitations les gars pour votre décryptage de Django, vous m’avez presque convaincu que j’étais passé à côté du film. Et c’était pas gagné.

    Personnellement, je n’ai effectivement pas du tout aimé le film. Et ce, dès la première scène où j’ai vu des acteurs et pas des personnages. A partir de là, je ne suis jamais réellement rentré dans le film. J’ai ri par ci par là dans la première partie, tout en suivant ça d’un oeil moyennement intéressé cette comédie.

    De plus, la réalisation et le scénario de Tarantino m’a pas mal énervé, je trouve qu’il use et abuse de ses tics et qu’il le fait de façon moins inspiré que d’habitude : des ralentis et des zooms peu inspirés, des tunnels de dialogues pas forcément imaginatifs, des plans iconiques qui en deviennent caricaturaux (la scène de l’explosion finale par exemple, qui, en plus, brise la règle première : Cool guy don’t look at explosion)

    Dans les points positifs, j’ai beaucoup aimé DiCaprio et la scène du repas qui est un des rares moments du film, où Tarantino arrive à mettre un peu de tension dans son film. C’est d’ailleurs le gros reproche que je ferai au film, c’est son absence de tension, au profit du cool et de l’humour. Même la scène de retrouvailles entre Django et sa femme qui démarre très bien, faisant monter l’émotion, s’achève par un gag qui désamorce tout ça.

    Par contre, je ne suis pas d’accord avec vous sur la scène de fusillade, certes c’est gore, ça tire dans tous les sens, mais je trouve que là encore Tarantino se foire un peu sur la manière de la filmer, il ne gère pas bien l’espace, les plans sont répétitifs.

    Enfin, voilà, je vais pas faire une critique exhaustive de tout ce qui m’a déplu. J’étais peut être mal luné ce jour là et je redonnerai sûrement sa chance au film quand il sortira en Blu-Ray. Car c’est la première fois que je ressors aussi déçu d’un Tarantino qui est pourtant encensé par la critique.

  2. Film parfait comme vous dites. Sauf pour la mort de la sœur de Dicaprio… Je ne comprends même pas comment un plan pareil peut passer. C’est juste… « ??? ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s