AGF: Batman Forever (Commentaire Audio)

AGF: Batman Forever (Commentaire Audio) (120 min.)
Guest: Xeutrope

Pour ce premier commentaire de 2013, nous avons décidé de laisser les rênes à notre invité spécial Xavier (de KULTUR BREAKDOWN) qui a choisi BATMAN FOREVER de Joel Schumacher.

Alors que les avis se divisent en début de commentaire (Thibault pense aimer, plaisir coupable de Ivan, Xavier semble confus), le film de Schumacher se révèle être une version plus ennuyante à commenter que la catastrophe BATMAN ET ROBIN. L’occasion de poser des questions existentielles. Pourquoi Warner a autorisé ce film? Comment le public l’a t’il pris? Est-ce que le film est surestimé? Jim Carrey est t-il la raison pour laquelle on aime le revoir? Qu’est ce qu’une version musicale de la Compagnie Créole serait?

Un commentaire audio beaucoup moins délirant que d’habitude, qui se regarde évidemment avec le film!

batmanforever

8 réflexions sur “ AGF: Batman Forever (Commentaire Audio) ”

  1. Je viens de terminer le film commenté par vous…
    Attendez ! j’essuie mes larmes…

    Vous venez d’inventer le Meta-commentaire audio ! A savoir, un commentaire audio qui nous explique pourquoi un film ne mérite pas de commentaire audio !!
    C’est merveilleux !!

    Berf, sachez que j’ai passé un très bon moment !
    Exceptés quelques blancs assez longs et une haine parfois poussée (à peine dissimulée derrière l’humour) du film, 85% du commentaire reste très très bon !

    Bonnes blagues (Logo Forever), Bonnes infos (John Favreau ?? http://www.destinationhollywood.com/movies/batman/images/features/funfeature_02.jpg), et surtout…Toujours de la connerie et de la cinéphilie !

    Merci Any Given Film, je ne me lasse pas de vos Com-audio !!

    Vivement le prochain !

    1. Merci à vous deux et bravo pour avoir écouter. (En fait c’est ma fatigue qui provoque le fait que je mentionne 20 fois la nullité du commentaire audio – d’habitude je suis en forme!).

      Et bonjour pour trouver Favreau là-dedans, je vois même pas quelle scène c’est.

  2. Vous vous doutiez peut-être qu’il y en aurait au moins un, alors le voici, le commentaire du gars qui n’a pas apprécié votre tentative d’humour lors de ce commentaire audio de Batman Forever :

    Un peu comme vous à plusieurs reprises lors de l’émission, je me demande vraiment pourquoi vous nous avez proposé cet épisode !

    Que Xavier ne sache pas vraiment pourquoi il voulait que vous regardiez ce film passe encore (quoique…), mais je ne crois pas que ça devrait pas signifier que vous pouvez passer deux heures à vous esclaffer (entre des blancs parfois incroyablement longs) et à vous moquer bêtement d’un film qui a certes mal vieilli, mais qui a tout de même été un beau succès lors de sa sortie en 1995.

    Quel est l’intérêt de critiquer un film de super-héros réalisé avant l’ère Singer/Raimi/Nolan en se basant sur les règles actuelles des meilleures adaptations de comics ? Il est clair qu’en partant comme ça, aucun film de ce genre réalisé avant les années 2000 n’a de chances d’échapper à vos moqueries gratuites et rarement argumentées.

    Mais ce qui me surprend le plus, c’est le fait que vous n’avez quasiment rien préparé (à part Thibault qui sort quelques infos ici et là) pour rendre votre commentaire un minimum intéressant. Pire, on dirait vraiment que vous n’avez jamais vu ce film vu le nombre de scènes dont vous n’aviez pas le moindre souvenir !

    Vous semblez penser qu’il suffit de dire que tout est identique au film Batman & Robin pour justifier vos critiques, et je trouve que rien ne pourrait être plus faux ! Les deux films ont effectivement beaucoup de points communs, mais aussi des différences majeures qui expliquent certainement le fait que le premier a connu un plus grand succès que Batman Returns (malgré des critiques très mitigées) lorsqu’il est sorti en 1995, alors que le second a réalisé le plus mauvais score au box-office de la saga, sans parler des critiques unanimement négatives en 1997.

    Bref, j’ai trouvé votre émission lamentable et surtout cruellement dénuée d’informations intéressantes. Bon OK, il y a peut-être deux ou trois éléments pertinents qui sont mentionnés, mais sur deux heures de podcast ça ne pèse vraiment pas lourd ! Il me paraît assez facile d’enregistrer en regardant un film et en s’exclamant régulièrement « Putain, comme c’est nul !!! », mais ça ne veut pas dire que ça sera passionnant à écouter !

    D’autant plus que si vous aviez un peu préparé votre émission, certaines des questions que vous vous posez auraient pu connaitre des réponses qui auraient intéressé votre auditoire. Je pense notamment à :

    – La qualité des images de synthèse semble vous surprendre. Il est clair que ces plans retouchés paraissent très datés aujourd’hui, mais il étaient révolutionnaires en 1995 et c’était même l’un des premiers blockbusters à en posséder autant. À titre de comparaison, essayez donc de vous souvenir à quoi ressemblaient les plus beaux jeux-vidéo en 1995…

    – La petite vieille qui vous fait tant rire lorsqu’elle est assise à côté de Bruce Wayne dans la scène du cirque est effectivement le personnage de Gossip Gerty que vous mentionnez à plusieurs reprises (et que l’on retrouve effectivement dans Batman & Robin). Mais ce qui est intéressant à son sujet c’est qu’elle est interprétée par Elizabeth Sanders qui n’est autre que la veuve de Bob Kane, l’homme qui a co-créé Batman (version comics) en 1939.

    – L’âge de Dick Grayson / Robin vous paraît surprenant car il est trop vieux (et trop costaud) par rapport aux comics. Vous êtes-vous demandé ce qui aurait été le plus ridicule entre ça et un adolescent de 12/14 ans qui aurait été capable de battre des gangsters ?

    J’en ai certainement oublié d’autres mais voilà ceux qui ont vraiment retenu mon attention… En tout cas Batman Forever pullule clairement de défauts en tous genres mais ce film ne méritait certainement pas le traitement que vous lui avez infligé ! Il vous aurait suffi de préparer votre émission et surtout d’argumenter vos avis pour être intéressants (car vous l’êtes en général !), mais là vous avez juste fait preuve de bêtise et d’analyses simplistes, ce qui est bien en dessous de ce à quoi vous nous avez habitués.

    Je finis ce commentaire en vous invitant à vous lire cet article consacré aux adaptations de Batman par Joel Schumacher, non-pas parce-que je l’ai écrit, mais parce-que vous y trouverez de nombreuses réponses à des questions que vous semblez vous poser en ce qui concerne ces films : http://www.dravensworld.net/2012/07/la-saga-batman-au-cinema-part-3-lere.html

    1. On s’en doutait effectivement, et c’est le problème de choisir un film qui est aimé de certains. Parce que personne ne vient se plaindre quand on se moque bêtement et qu’on s’esclaffe devant House of the Dead ou Street Fighter.

      Le problème majeur est que tu ne sembles pas conquis ou « au courant » du principe. On ne choisit pas de faire un commentaire audio de ces films pour en discuter ou tenter d’apporter des informations à l’auditeur. Ce n’est pas ici un épisode spécial autour d’un film, on a aucune envie de le préparer, on ne veut pas défendre ou critiquer un film objectivement. Les commentaires n’ont aucun rapport avec nos émissions habituelles. Je suis sûr qu’un commentaire de cinéphiles pur pourrait être intéressant mais ce n’est en aucun cas notre note d’intention.

      Donc à partir du moment où l’on sait qu’on ne veut pas être sérieux et que l’on choisit de faire des films pour s’en moquer, on est loin de répondre à tes attentes en matière de commentaire audio. Apparemment, tu trouves ça lamentable et facile de regarder un film en se moquant, mais d’autres trouvent ça amusant.

      D’ailleurs, sans répondre à tes critiques, je tiens juste à dire que nos auditeurs sont assez intelligents pour aller sur la page wikipédia d’un film, regarder de vraies anecdotes, et savent que ce que l’on fait est « bête » et « facile » (pour reprendre tes mots). Ils ne vont rien apprendre en nous écoutant car ils en savent aussi beaucoup. Je ne vois donc pas l’utilité de replacer le film dans son contexte pour donner de la légitimité aux effets-spéciaux vieillots (par exemple). Tout le monde sait que ce film est de 1995. N’empêche que Jurassic Park c’est de 93 et ça a mieux vieilli (alors qu’il y a 20 fois moins d’effets dans Forever qui a un budget plus imposant).

      Après, évidemment, je respecte la critique, et puisqu’on en est aux liens à partager, je te conseille le podcast spécial Kultur Breakdown sur Batman où Xavier justement explique en long et large ses préférences cinématographiques: http://kulturbreakdown.com/hors-serie-3

  3. Merci beaucoup pour ta réponse Thibault !

    Du coup, j’ai un aveu à te faire : j’écoute vos podcasts avec assiduité seulement depuis le mois de novembre dernier, mais je tente également de rattraper tout ce que vous avez enregistré depuis vos débuts, ce qui fait que j’ai déjà écouté un nombre assez conséquent de vos émissions depuis 4 mois. Or, je dois bien avouer que cet épisode sur Batman Forever est le premier de vos commentaires audio que j’écoute, et comme tu l’as deviné, il semble que je me sois complètement fourvoyé sur vos intentions lors de ces émissions.

    Et maintenant que j’ai jeté un œil aux autres films auxquels vous avez consacré des commentaires, je me rends compte que ce n’est effectivement pas pour leur grande qualité ou pour l’intérêt des informations associées que vous les avez sélectionnés. Je crois que j’ai surtout été induit en erreur par le début de l’émission où vous vous demandez pourquoi (et comment) vous allez parler de Batman Forever… Ça m’a vraiment surpris (et déplu) et du coup j’ai assez mal pris tout le reste de l’émission.

    Je vais bien évidemment continuer d’écouter ce que vous faites car je vous apprécie (même si je ne suis pas toujours d’accord avec vous, mais c’est tout l’intérêt de la chose !)et je prendrai davantage de recul sur vos commentaires audio (si je les écoute) car ils ne correspondent effectivement pas à ce que je recherche dans un podcast sur le cinéma.

    Bonne continuation et toutes mes excuses pour mon premier commentaire un peu énervé !

    PS : Je connais bien Kultur Breakdown et j’écoute tout ce qu’ils font. Je suis certainement beaucoup plus souvent en désaccord avec eux qu’avec vous mais ils parlent de sujets qui m’intéressent énormément et c’est peut-être même grâce à eux que je vous ai découverts.

    PPS : Si je me suis permis d’être aussi critique, c’est peut-être aussi parce-que j’anime moi-même un podcast sur le cinéma. Ça ne me donne évidemment pas le droit de vous donner des leçons (car je le fais depuis bien moins longtemps que vous) mais c’est sûrement parce-que je réfléchis souvent à ce que l’auditeur va apprendre en écoutant l’émission que j’ai eu du mal à accepter votre commentaire audio relativement dénué d’informations concrètes. En revanche, je comprends à quel point ça peut être fun de défoncer un film qu’on n’aime pas, et j’en veux pour preuve l’un des derniers épisodes de 24FPS (le podcast que j’anime) où nous avons eu beaucoup de plaisir à régler son compte au dernier Die Hard en date : http://bepod.be/podcasts/24fps-17-die-hard-belle-journee-pour-mourir/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s