AGF: Pacific Rim

[audio
https://anygivenfilm.files.wordpress.com/2013/07/agf-pacific-rim.mp3%5D

AGF: Pacific Rim (100 min.)
Guests: Gilles et Olivier de Splitscreen

En pleine canicule, nous n’étions pas trois mais cinq pour aborder PACIFIC RIM, le nouveau film de Guillermo Del Toro.

Thibault, Nicolas et Ivan ont été accompagnés de deux passionnés provenant tout droit du podcast SPLITSCREEN et du site DAILY MARS, Gilles et Olivier.

Ils driftent alors tous ensemble autour du concept du film, de la réussite des scènes d’action, des images iconiques, des personnages qui divisent, de la mise en scène ainsi que de l’accueil du film et d’une potentielle suite.

Un podcast réservé à ceux qui ont vu le film!

Si vous faites votre shopping sur Amazon, n’hésitez pas à passer par ce lien: http://www.amazon.fr/?ie=UTF8&link_code=hom&tag=angifi-21

6 réflexions sur “ AGF: Pacific Rim ”

  1. Premier commentaire alors que auditeur occasionnel depuis plusieurs années maintenant. J’ai (enfin) trouvé la motivation d’écrire un petit commentaire. J’ai eu l’occasion de voir Pacific Rim, cette après-midi et mon avis est une synthèse de tous les intervenants. Je n’ai pas grand chose à apporter, tout a était dit mais c’est surtout pour montrer mon soutien à votre bande d’abrutis qui finalement restant terriblement attachante.

  2. Je découvre votre podcast avec cet épisode (je dois dire que le sujet, que je viens juste de voir, et les invités, que j’apprécie beaucoup, m’ont attiré ici) et je dois dire que j’ai passé un très bon moment.

    J’ai bien aimé qu’il y ait dans les intervenants, des gens passionnés et enthousiastes, mais aussi des gens plus modérés qui ont très bien relevé les faiblesses du film (désolé je ne connais pas encore vos noms).

    Evidemment, avec un tel univers (à-la-Evangelion, série que j’ai adorée) je regrette qu’il ait été aussi peu/mal exploité. On passe sur des tas de choses (la création des Jaegers, les Aliens qui envoient les Kaijus, les implications du drift, etc…) à toute vitesse, alors qu’ils auraient mérité beaucoup plus d’attention. Mais ça ne semblait pas être l’objectif de Del Toro avec ce film (peut être pour d’éventuelles suites, même si peu probables malheureusement).

    Un peu plus gênant, la faiblesse du jeu des acteurs, même si certains ont leurs bon moment: quelques scènes avec Idris Elba ou Ron Perlman, et j’ai moi aussi été sous le charme de Rinko Kikuchi.

    Le scénario assez prévisible (où il vaut mieux ne pas chercher la petite bête) mais il me semble qu’on a déjà vu pire dans un block-buster estival.

    Mais pour moi, de la même façon que pour Olivier j’imagine, tous ces défauts ont été totalement balayés dès le début du film.
    Je l’ai vu en Imax 3D, et j’étais déjà scotché dans mon siège aux premières images des Kaijus. Et lors de la scène d’intro avec Raleigh et son frère, j’étais comme un gosse devant Goldorak. Écrasé par le son assourdissant et les dimensions titanesque des Jaegers sur cet écran géant, j’ai pris un kiffe monstrueux. Et que dire de ce morceau de bravoure phénoménal qu’est la longue scène à Hong Kong, où de multiples Jaegers et Kaijus s’affrontent dans des combats à couper le souffle. C’était mieux que les montagnes russes. J’ai même failli me lever pour applaudir lorsque le Gipsy Danger a sorti un sabre pour finir le Kaiju dans l’espace.

    Bref, je vais sûrement essayer d’aller revoir ce film. C’est un spectacle tellement ahurissant que je ne suis même pas sûr de vouloir le revoir en Blu-Ray ou sur un autre écran que l’Imax 3D (la 3D du film était assez sympa au passage).

    Voilà, j’ai du répéter presque tout ce que vous avez dit, mais bon, ça correspond vraiment à mon ressenti post-film. Ah si, une chose dont il me semble vous n’avez pas parlé: la musique. D’après ce que j’ai lu et entendu elle est loin de faire l’unanimité. Pour ma part, je ne connaissais pas son auteur, Ramin Djawadi. Ce score était probablement caricaturale et répétitif, mais le thème principal était efficace et ajoutait encore (si c’était possible) au côté épique des plus belles scènes du film.

    Voilà, il ne me reste qu’à vous saluer et à trouver le flux RSS pour m’abonner :-)

  3. Belle émission les filles.
    Les points de vue se complètent bien et les arguments bien développés.
    J’ai trouvé également que notre ami Charlie Hunnam n’était clairement pas à la hauteur.
    En revanche, je vous interdis de dire du mal d’Idris Elba, magnifique ici comme à son habitude (on oubliera Ghost Rider 2).

  4. Excellente émission avec de supers invités. C’est très sympa d’entendre ces différents points de vue.
    Sinon moi je suis du même avis que Nicolas. J’ai surkiffé le film même si je comprend ce qui à gêner Ivan.
    Effectivement les personnages sont très peu développés, cantonnés à de simple archétypes, et les acteurs ne livrent pas des performances exceptionnelle. Mais j’ai été pris totalement dans le film et au final j’ai accroché à ces personnages et même les deux scientifiques m’ont faire rire, alors que c’est en général typiquement le genre de persos qui me font chier dans les films. Au final je ne sais même pas trop pourquoi j’ai autant adhérer à ce film sans aucune distance critique. Je pense que ça vient du sujet qui me parle directement en tant que fan de japanime et aussi du passif que j’ai avec beaucoup les acteurs de ce film qui viennent de série télé. Je pense que la seule chose qui ma vraiment dérangée est le personnage du fils australien qui ne fait rien d’autre qu’être un gros con juste pour créer une rivalité totalement superficielle avec le héros.
    En tout cas c’est un très bon spectacle et ça fait plaisir de voir des scènes d’actions lisible et des robots et des monstres aussi bien fait en termes d’effets qu’en terme de design.

  5. Bonne émission comme d’habitude.
    Mes comparses ont bien argumenté le film comme à leur habitude également et défendent ma vision du film, bien que j’en suis très mécontent.
    Une question néanmoins : vous dites que vous n’avez pas « réussi à m’avoir ». Aurais-je loupé votre invitation ? Parce que j’aurais été ravi de venir chez vous pour y boire une bière :)
    À une prochaine.

  6. Bon j’ai écouté le podcast sans avoir vu le film mais vous m’avez bien motivé donc je vais foncer au cinéma découvrir ces scènes d’actions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s